Untitled
 
ACTUALITES
Entrepreneuriat
Entrepreneuriat jeunes : la Fondation Tony Elu­melu a lancé la troisième édition de son programme


Tony Elumelu veut stimuler le goût de l'entreprenariat chez les jeunes.
Source : Fraternité Matin
Date : le 10 janv. 2017
Visites : 116


Ce sont 10 000 dolars (plus de 5 millions de FCfa) que la Fondation Tony Elu­melu, du nom du ban­quier nigérian, mettra à la disposition des candidats sélec­tionnés pour la troisième édition de son programme d'entrepre­neuriat africain. Lancé le 3 jan­vier, ce programme permettra aux entrepreneurs retenus de bé­néficier d'une formation intensive pendant 12 semaines, d'un men­torat et d'un financement avec 5 000 dollars au départ, puis 5 000 autres à l'issue de la formation. Pour bénéficier de ce soutien fi­nancier, les projets devront être impérativement localisés sur le continent africain et avoir un but lucratif. Les porteurs de proie ont jusqu'au 1' mars à minuit pour faire acte de candidature, sils sont majeurs et résident sur le continent « de façon légale » ou sont citoyens africains.

Ce sont 2 000 entrepreneurs qui ont déjà bénéficié de ce pro­gramme considéré comme le plus gros incubateur de projets d'Afrique et qui entend mettre 100 millions de dollars à la dis­position des start-up africaines sur 10 ans. Les observateurs s'accordent à inviter d'autres personnalités du continent à orienter leurs actions dans ce secteur parce que 60 % des jeunes africains seraient sans emploi. Et chaque année, plus de 10 millions de jeunes actifs entreraient sur le marché du tra­vail.

Conscient de la situation et les risques que cela fait peser sur la stabilité en Afrique, Tony Elu­melu a déclaré : « Notre pro­gramme est un effort délibéré pour institutionnaliser la chance et fournir les éléments essentiels pour la croissance des entre­prises à la prochaine génération de chefs d'entreprise africains. Le banquier confie également que « c'est une démonstration de ma foi dans la capacité de cette génération à transformer le récit africain, de l'histoire unique de la maladie et de la pauvreté, à l'entreprise et à l'opportunité. Et de lancer « Passez le mot ! Nous avons besoin des meilleurs et des plus brillants entrepreneurs africains. Leurs idées transfor­meront l'Afrique ».

Lors de la première édition, 17 jeunes ivoiriens ont bénéficié d'une formation en gestion à Ota (Nigeria), du 10 au 12 juillet 2015, en plus du financement de projets. Parmi eux, des lauréats de la Cgeci Acaderny (Confédé­ration générale des entreprises de Côte d'Ivoire). En 2016, sur mille entrepreneurs, il y avait 18 Ivoiriens.

BOUBAKAR BAMBA
(SOURCE : J.A ET TF)




 
 
 
 
 
 
ACCUEIL
SUJETS D'EXAMENS
Sujets et Corrigés du BAC
Sujets et Corrigés du BEPC
Rechercher les sujets
et corrigés d'examens
RÉPÉTITEURS
S'inscrire
Liste des Répétiteurs
TUTORAT
Poser un problème
Mes messages
FORUM
Voir les sujets
Publier un sujet
Règles du forum
COMPTÉTITIONS
NATIONALES
  Prix Houphouët-Boigny
  Miss Maths Côte d'Ivoire
  Miss Sciences Sénégal
  Miss Maths Togo
INTERAFRICAINES
  OPAM
INTERNATIONALES
  IMO
  IOI
PARTENAIRES ACTUALITES CONTACTS